You are currently viewing Reconversion professionnelle : 6 conseils pour bien choisir son nouveau métier

Reconversion professionnelle : 6 conseils pour bien choisir son nouveau métier

Accueil > Reconversion professionnelle  : 6 conseils pour bien choisir son nouveau métier
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Fini le temps où l’on restait toute sa vie dans la même entreprise. Aujourd’hui, envisager une reconversion professionnelle quel que soit son âge est parfaitement légitime. Pour réussir ce changement de carrière, il est impératif de bien préparer votre projet et surtout de bien choisir votre nouveau métier. Voici quelques conseils pour vous mettre sur la bonne voie.

Conseil n°1 - Pour bien choisir son nouveau métier : "Écoutez vos envies"

Pour réussir une reconversion professionnelle, il faut absolument que ce soit une action réfléchie. N’allez pas trop vite pour ne pas faire un choix « par défaut ». Prendre son temps, bien suivre certaines étapes et quelques conseils vous permettra de bien choisir votre nouveau métier. Et pour y parvenir commencez par faire le point sur vos envies.
Avec votre expérience professionnelle, vous devriez maintenant savoir ce que vous voulez et ce que vous ne voulez pas dans votre nouvelle vie professionnelle. Voulez-vous travailler en présentiel ou en télétravail ? Souhaitez-vous ne plus travailler les week-ends et jours fériés ? À mi-temps ? Le salaire est-il plus important pour vous qu’un cadre de travail agréable ? Dans quelle zone géographique ? Préférez-vous un métier plutôt technique ou créatif… les deux ? Votre vie familiale doit-elle être prioritaire sur votre travail ? …
Les questions peuvent être très nombreuses, mais la règle la plus importante : Écouter ses envies pour bien choisir son nouveau métier.

Conseil n°2 - Faites un bilan de compétences pour ne pas vous tromper de nouveau métier

Entre les compétences que vous avez pu acquérir durant votre formation scolaire et celles que vous avez développées avec votre expérience professionnelle, il pourrait être intéressant de faire un bilan. Cela vous permettra de bien cibler vos points forts et vos points faibles et peut-être même de vous donner des idées de nouveaux métiers possibles. Quand on envisage une reconversion professionnelle, faire un bilan de compétences n’est jamais du temps perdu… bien au contraire.

Conseil n°3 - Évaluez le marché du travail avant de choisir votre nouveau métier

Dans une reconversion professionnelle, voici une étape souvent sous-estimée : l’évaluation du marché du travail.
Personne n’a envie de passer des mois à se former à un nouveau métier pour finir sans emploi et au final devoir à nouveau tout recommencer. Pour éviter cela, demandez-vous si vous avez fait le choix d’un métier qui embauche.
Il existe des secteurs porteurs en pleine croissance économique qui vous permettront de mettre toutes les chances de votre côté. C’est le cas de l’informatique que l’on appelle dans le jargon IT, du digital ou de certains métiers du secteur tertiaire. Attention, car même dans ces secteurs, certains métiers sont très recherchés… mais d’autres non.
Avant de vous lancer, épluchez les offres d’emploi sur différents sites, comme celui de Pôle emploi, cela vous permettra par la même occasion de voir quelles sont les exigences des employeurs.

Conseil n°4 - Ciblez vos besoins pour bien choisir votre nouveau métier

À ce stade, vous devriez en principe avoir une bonne idée de quel sera votre nouveau métier. Si ce n’est pas le cas, pas d’inquiétude. C’est seulement que vous avez besoin de conseils supplémentaires. N’hésitez pas à faire appel à des professionnels de l’orientation. Dans l’espace « conseil » du site MonCompteFormation, vous pouvez prendre rendez-vous avec l’un d’eux gratuitement.
Le but sera surtout de déterminer les connaissances qu’il vous faut avoir pour votre nouveau métier. Comme nous l’avons dit précédemment, regardez bien sûr les annonces d’emploi, ce que cherchent vraiment les employeurs. Un diplôme est-il toujours demandé ? Devez-vous maîtriser un ou plusieurs logiciels ? En plus des connaissances de base, vous pourrez aussi voir si une compétence rare est particulièrement recherchée par certains.
Toutes ces informations vous permettront de monter votre projet de formation.

Conseil n°5 - J'ai choisi un nouveau métier ! Bien se former

Vous savez quel nouveau métier est fait pour vous ? C’est un métier qui embauche ? Vous avez fait le bilan de vos compétences et de celles qu’il vous manque ? Félicitations, il ne vous reste plus qu’à trouver la bonne formation.
Un conseil : visez un diplôme ! Ce dernier n’est pas toujours nécessaire, mais il est vivement recommandé.  Il vous donnera la garantie d’une formation de qualité et surtout vous offrira une reconnaissance de sérieux auprès de votre futur employeur.
N’hésitez pas non plus, à consulter les offres de formations qui peuvent parfois être liées à des offres de contrat de travail. Si le domaine de l’informatique vous intéresse de telles formations sont disponibles sur M2i for Jobs.
Vous l’aurez compris, le succès pour un changement de métier réussi est d’être opérationnel le plus rapidement possible… et cela nécessite de se former.

Conseil n°6 - Choix d'un nouveau métier : Faites-vous aider pour le financer

C’est une question légitime : comment financer cette reconversion professionnelle ? Pas d’inquiétude là non plus. Il existe de nombreuses possibilités de financement quand on choisit de se lancer dans un nouveau métier. CPF, PSE, CSP, AIF… tout dépendra de votre situation et de votre projet. Le plus simple est de contacter nos experts qui sauront exactement quels dispositifs activer et qui pourront vous aider à monter votre dossier de formation. Petite astuce, changer de métier après un licenciement est un peu plus facile qu’après une démission. 

M2i Formation Diplômante vous propose de nombreuses formations de qualité dans des secteurs d’activités qui recrutent. N’hésitez pas à nous contacter afin que nous puissions vous aider dans votre projet de reconversion professionnelle.