You are currently viewing La formation rémunérée : se former en toute sécurité

La formation rémunérée : se former en toute sécurité

Accueil > La formation rémunérée  : se former en toute sécurité
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Lorsque l’on souhaite se former pour changer de métier ou simplement pour acquérir de nouvelles compétences, le premier questionnement qui nous vient à l’esprit c’est : « Vais-je continuer à être payé(e) pendant ma formation ? ». Difficile en effet de lâcher son travail parfois plusieurs mois sans conserver un revenu pour vivre. Et bien dans certains cas, sachez que c’est tout à fait possible si vous choisissez une formation rémunérée.

Pourquoi faire une formation rémunérée ?

La formation rémunérée offre un avantage non négligeable, celui de la sécurité ! Acquérir de nouvelles compétences, une qualification ou un diplôme tout en continuant à percevoir un salaire ou une indemnité chômage, cela permet de mettre entre parenthèses son activité professionnelle ou sa recherche d’emploi sans se préoccuper de savoir comment payer ses factures à la fin du mois.
De nombreuses personnes en France qui cherchent à se former abandonnent à cause de la pression financière qu’un tel choix peut avoir. Pourtant il existe aujourd’hui de nombreux moyens pour suivre une formation rémunérée.

Qui peut bénéficier d'une formation rémunérée ?

Presque toutes les catégories de personnes sont concernées. Cela regroupe les demandeur(se)s d’emploi, les salarié(e)s du public ou du privé et également les jeunes qui débutent dans le monde du travail et qui n’ont aucune qualification. Dans certains cas, pour suivre une formation rémunérée, ces personnes devront choisir parmi une « liste » de formations, ou bien avoir acquis suffisamment de droits à la formation.

Comment obtenir le droit à une formation rémunérée ?

Tout dépend de votre situation professionnelle actuelle. Salarié(e)s ou demandeur(se)s d’emploi, les démarches et les financements sont différents pour bénéficier d’une formation rémunérée.

Pour les salarié(e)s

La solution la plus simple est la plus efficace est de demander un projet de transition professionnelle. Depuis le 1er janvier 2019, ce dispositif a pris la place du CIF (Congé Individuel de Formation) et permet de mobiliser la cagnotte de votre CPF (Compte personnel de formation) afin de financer votre formation. Ce dispositif vous permet même de suivre une formation rémunérée dans le cadre d’un changement de métier. Pendant toute la durée de la formation, le ou la salarié(e) peut bénéficier d’un congé ainsi que du maintien de sa rémunération. Le projet de transition professionnelle ne peut financer que des formations certifiantes éligibles au CPF. Autre condition, vous devrez avoir vingt-quatre mois d’ancienneté en tant que salarié(e), dont douze dans l’entreprise dans laquelle vous êtes actuellement.
Pour les formations courtes, inutile de demander un projet de transition professionnelle, vous pouvez simplement mobiliser la cagnotte de votre CPF. Si vous faites cette formation sur votre temps de travail, vous serez rémunéré(e) normalement. Si vous la faites en dehors de votre temps de travail, vous n’aurez pas de rémunération supplémentaire. Dans tous les cas, n’oubliez pas de demander l’autorisation à votre employeur. Il pourra refuser dans certains cas, mais cela ne fera que reporter votre départ à la formation.

Pour les fonctionnaires, agents contractuels et salarié(e)s de l’État, sachez que vous pouvez vous aussi bénéficier de ce dispositif.

Pour les demandeur(se)s d’emploi

Pour les demandeur(se)s d’emploi, il y a plusieurs cas de figure. Si vous avez été licencié(e) pour un motif économique, dans le cadre d’un PSE ou d’un CSP (Contrat de Sécurisation Professionnelle), vous pouvez très certainement bénéficier d’un financement de votre formation et en plus continuer de toucher vos indemnités chômage durant la formation. Avec un CSP, et à condition d’avoir un projet réel et sérieux, il y a peu de limites au choix de votre formation.
Ce qui n’est pas le cas si vous êtes dans le régime général de Pôle Emploi. Dans ce cas, afin de bénéficier d’une formation rémunérée, vous devrez choisir une formation dans une liste de métiers. Cette dernière est généralement constituée de métiers en tension où la possibilité de trouver un emploi après la formation est très forte.

Pour les non salarié(e)s et les jeunes qui débutent

La solution idéale pour vous sera sans doute l’alternance ! De nombreuses formations proposent des contrats de professionnalisation qui permettent de se former tout en étant salarié(e), et donc d’être payé(e). Cette façon d’accéder à la formation rémunérée est particulièrement adaptée à celles et ceux qui n’ont aucune expérience professionnelle et qui débutent dans le monde du travail, mais cela peut aussi être un moyen pour d’autres personnes de changer de métier.

Sachez que les régions, les collectivités territoriales et peut-être même votre entreprise, vont parfois plus loin et peuvent mettre en place des systèmes de financement de formations rémunérées.

bannière blog formation diplômante

M2i Formation Diplômante propose de nombreuses formations qui peuvent entrer dans le cadre d'une formation rémunérée.