Assistant(e) Ressources Humaines, le métier tremplin vers les RH

Assistant(e) Ressources Humaines, le métier tremplin vers les RH

Accueil > Assistant(e) Ressources Humaines, le métier tremplin vers les RH
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Si vous souhaitez devenir un jour directeur ou directrice des Ressources Humaines, il existe une porte d’entrée parfaite pour atteindre votre objectif : le parcours d’Assistant(e) Ressources Humaines. Ce premier pas dans le monde des RH vous permettra d’aiguiser vos armes, pour ensuite peut-être, vous spécialiser dans la gestion du personnel.

Quel est le rôle d'un(e) Assistant(e) Ressources Humaines ?

Rattaché au service des Ressources Humaines, les fameuses RH, l’Assistant(e) Ressources Humaines est sous les ordres directs d’un(e) responsable des Ressources Humaines (DRH).

Votre rôle sera alors d’épauler votre supérieur(e) sur tous les aspects administratifs de l’entreprise et sur la gestion du personnel : bulletins de salaire, congés payés, rédaction des contrats de travail, gestion des absences, formations professionnelles…

Mais en début de carrière, un(e) Assistant(e) Ressources Humaines a rarement tout ceci à gérer. On lui confie généralement une tâche, qu’il devra maîtriser, avant qu’on lui fasse assez confiance pour une seconde… et ainsi de suite.

Quelles qualités doit avoir un(e) Assistant(e) Ressources Humaines ?

L’Assistant(e) Ressources Humaines doit impérativement posséder des compétences humaines indispensables. Voici celles qui sont essentielles.

Être à l’aise avec la « paperasse »

Car il y en a beaucoup dans ce métier. Si vous n’êtes pas un(e) grand(e) fan des formulaires, des procédures administratives plus ou moins compliquées ou des dossiers de plusieurs pages à remplir, il y a peu de chance que ce métier soit fait pour vous. Mais rassurez-vous, si vous n’aimez pas ça, vous pourrez peut-être vous tourner vers une autre branche des RH moins administrative, comme le recrutement par exemple.

Être rigoureux(se) et bien organisé(e)

Les erreurs dans ce métier peuvent parfois avoir de lourdes conséquences pour l’entreprise, mieux vaut donc être quelqu’un de plutôt tatillon. De plus, la quantité de petites tâches à réaliser (en plus de certaines plus importantes) peuvent vite mettre une personne désordonnée dans une situation délicate.

Ne pas avoir peur du Droit

Si vous faites ce métier, il faudra être à l’aise avec le Droit Social et Juridique, car une partie du travail concernera ce domaine.

Avoir un excellent contact humain

Comment devenir un(e) bon(ne) Assistant(e) Ressources Humaines si on a un mauvais relationnel ? C’est quasi mission impossible, car son rôle c’est aussi est surtout d’être le lien entre l’administratif d’une entreprise et les employé(e)s.

Être curieux(se)

Pour apprendre et compléter ses lacunes, pour rester à niveau dans les changements de lois, de règlements ou de financements et pour être à l’écoute de ce qu’il se passe dans l’entreprise, afin de mieux anticiper les besoins.

bannière blog formation diplômante

M2i Formation Diplômante peut vous aider à atteindre votre objectif avec des formations qui vous apporteront toutes les compétences nécessaires pour concrétiser votre projet.

Assistant(e) Ressources Humaines ou Recruteur(se) : quelles différences ?

Soyons clairs, la plupart des entreprises demandent à leur service de Ressources Humaines de gérer la partie recrutement. Rédaction des annonces d’embauches, réception et sélections des CV, entretiens d’embauche… L’Assistant(e) Ressources Humaines, tout comme un recruteur professionnel, pourra être amené(e) à réaliser toutes ces missions. La seule chose qu’on ne lui demandera pas, c’est de recevoir un(e) candidat(e) à un poste de cadre, où seule la direction RH en prendra la responsabilité.

Il faut savoir que beaucoup de recruteurs professionnels commencent par le métier d’Assistant Ressources Humaines avant de décider de se spécialiser dans cette unique et ô combien complexe, mission.

Combien gagne un(e) Assistant(e) Ressources Humaines et quelles sont les possibilités d'évolution ?

Avant de parler argent, n’oublions pas que l’Assistant(e) Ressources Humaines n’est qu’une première étape dans une carrière professionnelle dans les RH. Il est donc normal que les salaires ne soient pas très élevés, mais gardez bien en tête que les perspectives d’évolutions sont nombreuses et que votre salaire suivra également.

Un Assistant(e) Ressources Humaines débutant gagne en moyenne entre 1600 et 2300€ brut par mois, en fonction de ses connaissances des métiers internes de l’entreprise qui l’emploie, de son niveau d’études ou de formation et enfin de son expérience.

Après avoir fait ses preuves, un(e) Assistant(e) Ressources Humaines peut évoluer vers un poste de recruteur(se), chargé(e) de formation, consultant(e) RH et bien sûr Directeur(trice) des Ressources Humaines.

Quelle formation pour devenir Assistant Ressources Humaines ?

La plupart des personnes souhaitant travailler dans le domaine des RH et débuter par un poste d’Assistant(e) Ressources Humaines se tournent généralement vers un BTS Assistant Manager ou bien une licence en économie option gestion des ressources humaines.

Un Master Pro est également possible, mais sachez que dès le niveau BAC, il est possible avec une formation sérieuse et diplômante d’atteindre cet objectif. L’idéal avant de débuter et d’avoir des notions d’anglais, car c’est très appréciées par les recruteurs, et d’avoir des bases en informatique sur l’utilisation de la suite Office 365.

M2i Formation Diplômante propose une formation pour devenir Assistant(e) Ressources Humaines. Pour connaître les dates des prochaines sessions, le programme complet et les possibilités de financement (CPF, CSP, PSE,…), vous pouvez consulter cette page.

Fermer le menu